Investir dans l'infrastructure en santé

Des établissements de santé sécuritaires sont essentielles à la prestation de programmes et services de santé efficaces, durables et adaptés à la culture.

Dans le budget de 2016, on a affecté 319,9 millions de dollars sur 5 ans à la construction, à la réparation ou à la rénovation de l'infrastructure de la santé des Premières Nations, telle que des centres de santé, des postes de soins infirmiers, des centres pour le traitement des problèmes de consommation de substances et des centres qui offrent des services du Programme d'aide préscolaire aux Autochtones dans les réserves.

Le budget de 2017 réservait 288 millions de dollars supplémentaires pour des projets d'infrastructure liés à la santé dans les réserves.

L'Énoncé économique de l'automne 2020 prévoyait l'octroi de 22,5 millions de dollars par l'intermédiaire de Services aux Autochtones Canada pour améliorer la ventilation des bâtiments publics dans les réserves et contribuer à réduire la propagation de la COVID-19. Ce montant comprend des fonds pour améliorer la ventilation dans les écoles, les établissements de santé et d'autres bâtiments publics.

Au 30 juin 2021, 359,6 millions de dollars en fonds ciblés ont été investis pour soutenir des projets d'infrastructure liés à la santé.

Progrès réalisés depuis novembre 2015

Au 30 juin 2021 :

Équivalent textuel pour les projets d'infrastructure en lien avec la santé
  • 216 projets d'infrastructure en lien avec la santé :
    • 202 projets terminés;
    • 14 projets sont en cours.
  • 173 communautés des Premières Nations profitent de ces projets.

Les projets en cours ou terminés comprennent :

Nouvelles récentes

Liens connexes

Date de modification :