La Nation Nuxalk en Colombie-Britannique construit des maisons et se renforce

Des travailleurs affairés à la rénovation d'une maison en cours dans la communauté.

La Nation Nuxalk à Bella Coola en Colombie-Britannique a commencé à construire des maisons conçues par son peuple et pour son peuple, un projet qui rend la communauté plus forte.

La nouvelle approche de logement a vu le jour grâce à Richard Hall, un charpentier Sceau rouge de la Nation Nuxalk qui a travaillé dans le domaine de la construction pendant 33 ans comme constructeur et inspecteur de bâtiment dans les réserves et à l'extérieur des réserves. « En tant qu'inspecteur, j'ai vu le chaos et les dommages horribles causés aux maisons sur la côte Ouest ». Il explique qu'une grande partie du problème était que les maisons existantes n'étaient pas adaptées à un climat où il fait très humide, le vent souffle fort et les températures sont erratiques.

M. Hall a conçu des maisons et d'autres bâtiments qui peuvent résister à ces conditions grâce à une corniche de 1 mètre sur tous les côtés agissant comme un écran de pluie et à un espace d'air de trois-quarts de pouce entre le revêtement et le bâtiment comme protection supplémentaire. Ses bâtiments sont construits avec des cloisons sèches résistantes aux moisissures et des fenêtres à triple vitrage, ce qui les rend beaucoup plus écoénergétiques et réduit le coût de l'électricité et du chauffage des maisons à 1,50 $ par jour.

Outre le climat extérieur, l'intérieur des bâtiments est également mal adapté à la culture des personnes qui y vivent, explique-t-il. « Les peuples des Premières Nations dépendent de l'océan et du gibier, alors ils utilisent leurs cuisines pour faire bouillir beaucoup d'eau, mais les maisons n'ont jamais été conçues pour ça. » Il a expliqué que le nouveau bâtiment a une bien meilleure ventilation qui ne dépend pas de ventilateurs coûteux. De plus, on enseigne aux nouveaux propriétaires des conseils d'entretien du domicile tels qu'ouvrir des fenêtres pour créer une ventilation croisée naturelle.

On a construit 2 nouveaux triplex, et il a fait des plans pour une « grande maison » que la communauté pourrait utiliser pour les cérémonies. Dans le budget de 2016, Services aux Autochtones Canada (SAC) a versé 1,4 million de dollars pour la construction de nouveaux logements et 250 000 $ de plus pour la rénovation de 10 maisons.

Par l'entremise de son bureau régional en Colombie-Britannique, SAC a également aidé la Nation Nuxalk à élaborer et à mettre en œuvre ses propres stratégies de logement pour répondre aux besoins de sa communauté. La Nation Nuxalk a utilisé ce financement ainsi que ses propres fonds et du financement d'autres partenaires financiers pour concrétiser sa vision d'un bâtiment culturel, sécuritaire et abordable qui procurera des avantages socioéconomiques à long terme à la communauté. Elle a réussi à réduire les coûts du projet en utilisant ses propres ressources telles que du bois et une scierie.

Elle développe également une main-d'œuvre locale qualifiée. M. Hall a formé 32 apprentis, hommes et femmes, dans le cadre du programme communautaire de menuiserie du collège Camosun, à Victoria, dont 16 en sont à leur quatrième année et passeront bientôt des examens pour devenir des charpentiers Sceau rouge certifiés à l'échelle internationale, ce qui leur permettra également d'aider à former d'autres personnes.

Le chef de la Nation Nuxalk, Wally Webber, a déclaré que le fait d'offrir le programme d'éducation aux membres de la communauté a fait passer le taux de réussite des élèves d'environ 1 % à 80 %, soulignant que de nombreux élèves sont des parents seuls qui n'ont pas les moyens d'aller vivre en ville pour y étudier.

Les propriétaires sont fiers de leur nouvelle maison et la formation professionnelle a été enrichissante pour les élèves, a dit M. Hall. « Maintenant, ils sont plus autonomes, plus indépendants, et ils sont fiers du travail que nous avons accompli. »

Date de modification :