N'attendez pas, vaccinez! Fiche d'information sur la méningococcie invasive

Formats de rechange

Premières Nations
(796 Ko, 2 pages)

Inuits
(944 Ko, 2 pages)

Ce que vous devez savoir au sujet de la méningococcie invasive

Qu'est-ce que la méningococcie invasive?

C'est une infection grave causée par une bactérie. La bactérie peut provoquer des infections graves comme une méningite (infection du cerveau et de la moelle épinière) ou une septicémie (infection du sang).

Qu'arrive-t-il quand on attrape la méningococcie invasive?

Les symptômes peuvent apparaître 2 à 10 jours (plus souvent 3 à 4 jours) après l'infection. Les symptômes d'infection progressent très rapidement et peuvent inclure : raideur au cou, mal de tête intense, fièvre soudaine, modification du comportement, vomissements et une éruption cutanée qui se propage rapidement et apparait sous forme de tâches rougeâtres ou violacées n'importe où sur le corps.

Symptômes de la méningococcie invasive :

  • Fièvre soudaine
  • Raideur au cou
  • Mal de tête intense
  • Nausées et vomissements
  • Somnolence
  • Humeur changeante
  • État de malaise général
  • Yeux sensibles à la lumière
  • Tâches rougeâtres ou violacées n'importe où sur le corps

Complications de la méningococcie invasive :

  • Décès dans 10 % des cas
  • Insuffisance rénale
  • Lésions cérébrales permanentes
  • Amputation
  • Perte auditive
  • Déficience visuelle
  • Cicatrices

Comment la méningococcie invasive se transmet-elle?

Elle est transmise par les personnes infectées lorsqu'elles toussent, éternuent, embrassent quelqu'un d'autre ou partagent des objets portés à la bouche (p. ex. suces, tasses, bouteilles).

Une personne peut porter la bactérie sans le savoir parce qu'elle n'est pas malade. Elle peut quand même transmettre la bactérie aux personnes qui ne sont pas immunisées.

Comment se protège-t-on contre la méningococcie invasive?

La vaccination est le meilleur moyen de se protéger et de protéger ses enfants et sa communauté.

Évitez de partager des objets personnels que vous portez à la bouche (p. ex. bouteilles, aliments, rouge à lèvres, brosse à dents, ustensiles). Lavez-vous les mains fréquemment et avec soin. Évitez le contact avec les personnes ayant des symptômes de la maladie.

Comment la méningococcie invasive est-elle diagnostiquée et traitée?

La méningococcie invasive est une urgence médicale. Elle est diagnostiquée selon les symptômes et les résultats d'analyses en laboratoire. Des antibiotiques sont utilisés pour traiter la maladie. Plus le traitement est débuté rapidement, plus il est efficace.

Consultez immédiatement votre fournisseur de soins santé si vous croyez que vous ou votre enfant êtes atteints de la maladie ou que vous avez été en contact avec une personne infectée. Si possible, communiquez avec votre fournisseur de soins de santé à l'avance pour l'aviser de votre arrivée et de la raison de votre visite.

Ce que vous devez savoir sur les vaccins contre le méningocoque

Quels sont les vaccins contre le méningocoque?

Il existe divers types de vaccins contre le méningocoque au Canada. Ces vaccins aident à vous protéger contre certaines souches de la bactérie responsable de la maladie. Certains vaccins confèrent une protection contre un plus grand nombre de souches que d'autres. Les vaccins les plus couramment offerts au Canada sont Men-C-C et Men-C-ACYW-135. Le vaccin Men-C-C protège contre une souche de la bactérie. Le vaccin Men-C-ACYW-135 offre une protection contre quatre souches. Informez-vous auprès de votre fournisseur de soins de santé pour connaître les options qui s'offrent à vous.

Les vaccins contre le méningocoque sont-ils efficaces?

Ces vaccins offrent une excellente protection initiale, mais leur efficacité diminue au fil du temps. Avec certains vaccins contre le méningocoque, une dose supplémentaire (dite « de rappel ») est nécessaire pour assurer une protection optimale.

Quels sont les avantages des vaccins?

Les vaccins contre le méningocoque sont sécuritaires, efficaces et généralement gratuits. L'immunisation est le meilleur moyen de se protéger contre la méningococcie invasive.

Qui devrait se faire vacciner contre la méningococcie?

Au Canada, il est recommandé d'administrer aux enfants de 1 à 5 ans au moins une dose du vaccin Men-C-C. Dans les provinces et territoires où le vaccin est administré avant l'âge de 1 an, une dose supplémentaire est nécessaire après le premier anniversaire de l'enfant.

Une dose de rappel est recommandée vers l'âge de 12 ans pour assurer une protection optimale. Cette dose peut être du vaccin Men-C-C ou Men-C-ACYW-135, selon votre province ou territoire de résidence.

Veuillez communiquer avec votre fournisseur de soins de santé si vous croyez que votre enfant a manqué une dose de vaccin contre le méningocoque.

Des doses supplémentaires ou d'autres types de vaccin contre le méningocoque peuvent être recommandés ou offerts, selon votre état de santé et votre risque de contracter la maladie. L'âge, la présence de certains problèmes de santé et le fait de voyager dans des régions touchées par la méningococcie sont quelques-uns des facteurs qui peuvent augmenter le risque de contracter la maladie.

Où puis-je recevoir ces vaccins?

Communiquez avec votre fournisseur de soins de santé ou votre département de santé publique.

Quels sont les effets secondaires possibles des vaccins contre le méningocoque?

Dans certains cas, votre enfant peut avoir des symptômes qui sont généralement légers et de courte durée. Il est possible d'avoir un peu de rougeur, de sensibilité ou d'enflure à l'endroit de l'injection. Les effets secondaires peuvent aussi inclure une légère fièvre, un mal de tête, de la fatigue, de l'irritabilité et être de mauvaise humeur.

Demandez à votre fournisseur de soins de santé comment soulager les symptômes pouvant survenir après la vaccination.

Où puis-je obtenir d'autres renseignements?

Date de modification :