Comité consultatif sur les médicaments et les approches thérapeutiques

Le Comité consultatif sur les médicaments et les approches thérapeutiques (CCMAT) du programme des services de santé non assurés (SSNA) est un organe consultatif composé de professionnels de la santé hautement qualifiés qui fournissent des avis d'experts impartiaux et pratiques de nature médicale et pharmaceutique à l'intention du programme des services de santé non assurés afin de promouvoir l'amélioration des résultats sur le plan de la santé des clients des Premières nations et des clients Inuits grâce à l'utilisation efficace des produits pharmaceutiques. L'approche adoptée est fondée sur des données probantes et les avis exprimés se font l'écho des connaissances médicales et scientifiques, des tendances actuelles en matière d'utilisation, de la pratique clinique courante, des méthodes de prestation des soins de santé et des besoins précis des clients du Ministère en matière de soins de santé.

Composition des membres du CCMAT et qualifications

Le CCMAT est composé de 8 à 12 membres, y compris des membres qui sont des professionnels de la santé issus de communautés Inuites ou des Premières nations. Au moins 3 des membres du CCMAT doivent être médecins et au moins 3 autres membres doivent être pharmaciens. Les membres du Comité fournissent leur expertise et ne représentent pas une société, une association, une organisation, un ordre professionnel ou une industrie.

Les membres du CCMAT doivent posséder un diplôme et un permis d'exercice au Canada à titre de médecin, de pharmacien, d'infirmière autorisée ou dans un autre domaine pertinent.

Membres du CCMAT

Président : Dr Derek Jorgenson

Le Dr Derek Jorgenson est professeur de pharmacie au Collège de pharmacie et de nutrition de l'Université de la Saskatchewan, où il enseigne au premier cycle et aux cycles supérieurs, et s'occupe d'un programme de recherche sur l'utilisation des services de santé.

Dr Jorgenson possède de l'expérience à titre de pharmacien communautaire mais il a aussi exercé pour plusieurs programmes de soins aux patients de cliniques spécialisées et d'hôpitaux en Ontario, au Manitoba et en Saskatchewan. Il est également directeur d'une pratique clinique au Centre d'évaluation des médicaments, clinique d'enseignement axée sur les soins aux patients du Collège de pharmacie et de nutrition à Saskatoon.

Vice-présidente : Dre Marlyn Cook

La Dre Marlyn Cook travaille actuellement dans la communauté de la Première Nation de Pikangikum, dans le nord-ouest de l'Ontario, et dans sa communauté d'origine de Grand Rapids. Elle a été chef du personnel et directrice du programme de soins traditionnels à l'Hôpital général de Weeneebayko à Moose Factory, en Ontario. La Dre Cook est une Crie membre de la Première Nation de Grand Rapids, dans le nord du Manitoba.

Elle a exercé la médecine dans la communauté mohawk d'Akwesasne, dans la zone de Sioux Lookout, et dans des communautés autochtones du nord du Manitoba. Elle joue un rôle actif dans sa communauté, à titre de conseillère et de membre du conseil d'administration de plusieurs organisations. La Dre Cook est connue pour son intégration de la médecine occidentale et traditionnelle, et elle est reconnue pour son enseignement de cette intégration avec des étudiants en médecine et des médecins de partout au Canada. Elle a pour conviction que les soins doivent être axés sur tous les aspects de la personne : spirituel, mental, physique et émotionnel.

Mme Julia Bareham

Mme Julia Bareham a obtenu un baccalauréat en pharmacie en 2008 du Collège de pharmacie et de nutrition de l'Université de la Saskatchewan. Elle est par la suite retournée à cette université pour faire une maîtrise en sciences au département de la pharmacie, dans le domaine de la gestion exhaustive des médicaments, et elle a obtenu son diplôme en 2014.

Mme Bareham travaillait à titre de pharmacienne communautaire chez Shoppers Drug Mart depuis 2008, et elle y travaille encore occasionnellement. Elle a aussi travaillé pour RxFiles, un programme de formation continue en pharmacothérapie et a dirigé le projet de soins de longue durée RxFiles de 2009 à 2015. À la fin de 2015, Mme Bareham est entrée au service de l'ordre des médecins et chirurgiens de la Saskatchewan à titre de pharmacienne gestionnaire du programme d'examen des médicaments d'ordonnance. Au début de 2019, Mme Bareham a repris son travail pour le programme de formation continue en pharmacologie RxFiles.

Mme Bareham a été membre du conseil d'administration de l'Association des pharmaciens de la Saskatchewan de 2009 à 2017, et son héritage cri provient de la Première Nation Carry The Kettle qui habite le territoire visé par le Traité 4.

Dre Ann Duggan

La Dre Ann Duggan est une médecin de famille qui a travaillé une grande partie de sa carrière dans les Territoires du Nord-Ouest et au Nunavut, et plus récemment, avec la population inuite urbaine à Ottawa. Elle est membre du Collège des médecins de famille, titulaire d'une maîtrise en santé publique (Université Harvard) et d'un doctorat honorifique en sciences (Université St Mary's). Elle est actuellement médecin enseignante à l'Université d'Ottawa.

Dre Tara Gomes

La Dre Tara Gomes est épidémiologiste et chercheuse principale du Réseau de recherche sur les politiques ontariennes en matière de médicaments (RRPOM), un réseau provincial de chercheurs qui possède de l'expertise sur l'utilisation, les effets des produits et sur les politiques pharmaceutiques, ils effectuent des recherches rapides pour le compte de décideurs de l'Ontario et de tout le Canada. Elle est également chercheuse à l'Institut du savoir Li Ka Shing de l'hôpital St. Michael's et à l'Institut de recherche en services de santé, ainsi que professeure adjointe à l'Université de Toronto. Son travail est axé sur la pharmacoépidémiologie, l'étude de l'innocuité des médicaments et la recherche sur les politiques en matière de médicaments faisant usage de grandes bases de données administratives. Elle a publié plus de 160 articles dans des revues à comité de lecture et plus de 90 rapports sur les politiques dans ce domaine.

Dre Gomes a travaillé en étroite collaboration avec le ministère de la Santé et des Soins de longue durée de l'Ontario et le Réseau canadien pour l'étude observationnelle des effets des médicaments afin de produire des données probantes pouvant guider les politiques liées à la consommation et à l'abus d'opioïdes en Ontario et dans tout le Canada. Elle a également agi comme experte pour la Food and Drug Administration et le Department of Transportation des États-Unis dans des discussions liées aux politiques et à la réglementation sur les opioïdes. En 2014, le RRPOM a reçu un prix de bronze de l'Institut de l'administration publique du Canada pour le leadership dans le secteur public en santé et en éducation.

Dre Radha Jetty

La Dre Radha Jetty a toujours défendu avec passion les droits des populations vulnérables et marginalisées. Elle a fait ses études de médecine à l'Université McGill et en 2007, a fait sa résidence en pédiatrie générale à l'Hôpital pour enfants de l'est de l'Ontario (CHEO). Son intérêt initial à intervenir auprès de populations disparates sur le plan de la santé l'a amenée à travailler au Nunavut à titre de première pédiatre à temps plein de 2008 à 2012, où elle a élaboré le programme pédiatrique du Nunavut. De retour à Ottawa en 2012, elle dirige l'élaboration du programme de santé des enfants inuits du CHEO. Elle s'est jointe au département de médecine pédiatrique du CHEO à titre de professeure adjointe en pédiatrie de l'Université d'Ottawa tout en continuant à travailler à temps partiel au Nunavut. Elle a établi la première clinique de santé des enfants inuits au sein de l'équipe de santé familiale inuite Akausivik d'Ottawa.

Dre Jetty contribue à la formation médicale de premier cycle et des cycles supérieurs en santé autochtone tout en participant à l'élaboration du programme de santé des enfants autochtones de la Société canadienne de pédiatrie et en présentant régulièrement des exposés aux étudiants et aux résidants en médecine. À titre de présidente du comité de la Société canadienne de pédiatrie pour la santé des Premières Nations, des Inuits et des Métis, elle a milité pour le respect des droits des enfants autochtones lors de réunions de consultation du gouvernement fédéral sur les enfants pris en charge et la tuberculose. Elle a aussi participé à la négociation de campagnes de défense des droits auprès des gouvernements provinciaux et des médias.

En 2018, elle a eu l'occasion de mettre en lumière la situation des enfants autochtones du Canada devant la Commission interaméricaine des droits de l'homme à Bogota, en Colombie. Dre Jetty s'attache à promouvoir l'équité en santé chez les enfants autochtones canadiens en participant à l'élaboration de politiques et à l'établissement de partenariats solides avec des établissements universitaires, les gouvernements, des organisations nationales et internationales de défense des droits et des partenaires communautaires. En 2018, le CHEO lui a remis le prix de défense des droits du Dr Guillermo Gutierrez pour ses efforts en matière de défense des droits des plus démunis.

Dr Francois Lavoie

Le Dr François Lavoie est pharmacien spécialisé en pharmacologie (Ph.D.) au service des patients autochtones du Québec. Il est actuellement vice-président du conseil d'administration de l'Association des conseils des médecins, dentistes et pharmaciens du Québec (ACMDP). Il est titulaire d'un diplôme en pharmacie de l'Université de Montréal et d'un doctorat en sciences pharmaceutiques.

Dr Lavoie a été pharmacien en chef au ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec pour la région correspondant au territoire cri de la Baie James. Il a aussi été représentant clinique au comité consultatif sur la construction des pharmacies du centre hospitalier Chisasibi et du centre communautaire Miyupimaatisiiun. En 2008, Dr Lavoie a été nommé inspecteur à l'Ordre des pharmaciens du Québec, responsable de l'inspection des établissements communautaires privés.

Dr Kunal Minhas

Le Dr Kunal Minhas cardiologue interventionniste et directeur de l'Unité des soins coronariens de l'Office régional de la santé de Winnipeg. Il est aussi professeur adjoint de médecine interne à l'Université du Manitoba et exerce actuellement à l'Hôpital général Saint Boniface. Il a co-révisé et co-rédigé un plan de soins qui englobe tous les aspects du traitement d'un infarctus aigu du myocarde. Sa pratique sert actuellement une grande proportion de patients inuits et des Premières Nations, puisqu'elle est la seule à offrir une unité de soins coronariens et un laboratoire de cathétérisme cardiaque qui desservent le Manitoba, l'ouest de l'Ontario et le Nunavut. Ses recherches portent notamment sur l'infarctus du myocarde avec sus décalage du segment ST et le syndrome coronarien aigu.

Dr Michael Perley

Le Dr Michael Perley a obtenu son diplôme de l'Université Dalhousie en 1980. Il a exercé la médecine familiale à Woodstock (Nouveau-Brunswick) et dans deux communautés des Premières Nations : Woodstock et Tobique. Il a enseigné activement aux étudiants en médecine et aux résidents en médecine familiale de l'Université Dalhousie et de l'Université Memorial pendant plus de 20 ans.

Au fil des ans, le Dr Perley a participé à divers comités et projets nationaux pour la santé des Premières Nations, notamment l'Initiative nationale sur le diabète, le Système national de surveillance du diabète, le Comité fédéral de pharmacologie et de thérapeutique, le Comité consultatif sur l'évaluation de l'utilisation des médicaments des SSNA et, actuellement, le Comité consultatif sur les médicaments et les produits thérapeutiques du Programme des SSNA. Il a été président du Collège des médecins et chirurgiens du Nouveau-Brunswick et président de son comité d'aptitude professionnelle. En 2012, le Dr Perley a été nommé Médecin de famille de l'année par la Dalhousie Alumni Association. De plus, en novembre 2017, il a reçu l'Ordre du Nouveau-Brunswick.

Dr Omar Rahaman

Le Dr Omar Rahaman est médecin spécialisé en dépendance et douleur chronique et travaille au LifeMark Health Institute, une clinique de gestion de la douleur tertiaire, à Edmonton (Alberta). Il est professeur clinicien associé au Département de médecine familiale de l'Université de l'Alberta. Il possède une formation supplémentaire en soins aux personnes âgées, en soins palliatifs, en gestion de la douleur chronique et en traitement médical des dépendances. Il a été médecin de famille au Nunavut.

Dr. Howard Zacharias

Le Dr Howard Zacharias est conseiller en médecine gériatrique. Il a notamment exercé cette fonction auprès de l'office régional de la santé du centre du Manitoba, une région qui compte 5 communautés des Premières Nations. Il s'intéresse à la prestation de soins en milieu rural et à la prestation de soins aux personnes âgées, et a travaillé comme clinicien et consultant en Zambie, au Brésil, au Belize, au Paraguay ainsi qu'au Canada.

Il a été gériatre provincial de l'Île-du-Prince Édouard et, dans l'exercice de ses fonctions, a mis sur pied le service provincial de gériatrie. Il a été consultant pour Anciens Combattants Canada et membre du Conseil consultatif de gérontologie de ce ministère. Il a été professeur agrégé adjoint de médecine gériatrique à l'Université Dalhousie et professeur adjoint de médecine et de médecine familiale à l'Université du Manitoba. Il a également été membre du Comité consultatif d'experts de l'Atlantique sur les médicaments et les produits thérapeutiques.

Dr Peter Zed

Le Dr Peter Zed est titulaire d'un baccalauréat en chimie (Université Dalhousie), d'un baccalauréat en pharmacie (Université Memorial de Terre-Neuve), d'une résidence en pharmacie au Royal Columbian Hospital (C.-B.) et d'un doctorat en pharmacie (Université de la Colombie-Britannique). Il est actuellement professeur et vice doyen (innovation de la pratique), à la Faculté des sciences pharmaceutiques, et membre associé au Département de médecine d'urgence de la Faculté de médecine de l'Université de la Colombie-Britannique.

Dr Zed exerce la médecine d'urgence depuis 1998 et a participé activement à l'enseignement aux étudiants de premier cycle, aux résidents et aux doctorants, tous en pharmacie, ainsi qu'à de nombreux autres professionnels de la santé. Il a poursuivi un programme productif de recherche clinique axée sur la pratique et a publié plus de 100 articles revus par des pairs et plus de 125 résumés de recherche présentés en conférence.

Il a reçu de nombreux prix de recherche, d'enseignement et de service, notamment le prix d'excellence « Dr Jessie I. MacKnight » en enseignement de l'École de pharmacie de l'Université Dalhousie, à 2 reprises, le prix du précepteur de l'année du programme de doctorat en pharmacie de la Faculté des sciences pharmaceutiques de l'Université de la Colombie-Britannique, ainsi que le prix national de la Société canadienne des pharmaciens d'hôpitaux, à 9 reprises. Il a donné plus de 300 présentations sur invitation lors d'événements locaux, provinciaux et nationaux, et assure depuis longtemps une représentation à titre professionnel, comme président ou comme membre, à de nombreux comités provinciaux et nationaux.

Date de modification :