Programme pour la prévention de la violence familiale

Le programme pour la prévention de la violence familiale (PPVF) finance les activités courantes des refuges d'urgence et des logements de transition (de deuxième étape) pour améliorer la sécurité des femmes, des enfants, des familles et des personnes 2ELGBTQQIA+ autochtones partout au Canada, y compris dans le Nord et dans les centres urbains. Le PPVF fournit également du financement pour des propositions de projets de prévention de la violence familiale pour les communautés.

Appel de propositions fermé

L'appel de propositions de 2021 à 2022 pour des activités de prévention de la violence est maintenant fermé. La date limite pour soumettre une proposition était le 20 février 2022 à 23 h 59, heure de l'Est.

Sur cette page

À propos du programme

Les refuges et les maisons de transition qui desservent les Premières Nations, les Inuit, les Métis, les communautés urbaines et nordiques partout au Canada fournissent des services essentiels aux femmes, aux enfants, aux familles et aux personnes 2ELGBTQQIA+ qui sont aux prises avec des situations de violence.

Le programme finance aussi des activités et des mesures de soutien clés pour aider à prévenir la violence à l'avenir.

Le programme finance :

Le programme appuie les activités de sensibilisation à la violence fondée sur le sexe et fournit aux familles et aux communautés :

Des activités de prévention de la violence familiale de diverses portées sont financées chaque année pour appuyer les communautés autochtones partout au Canada.

Le programme offre aussi un financement de base au Cercle national autochtone contre la violence familiale pour l'aider à assurer la coordination nationale en soutenant les refuges et leurs employés au moyen :

Pour en savoir plus sur les investissements budgétaires visant à prévenir la violence familiale, consultez :

Qui peut présenter une demande

Pour obtenir des renseignements détaillés sur les personnes qui peuvent présenter une demande de financement pour différents types de projets, consultez :

Dates limites

Il y a 3 processus de demande différents :

Refuges et maisons de transition

Des fonds sont disponibles pour appuyer les refuges et les maisons de transition pour les femmes, les enfants, les familles et les personnes 2ELGBTQQIA+ autochtones partout au Canada, y compris dans le Nord et dans les centres urbains.

Vous pouvez présenter une demande de financement en tout temps jusqu'en décembre 2023. L'examen des demandes sera continu et le choix des demandes admissibles se fera par étapes au moins 2 fois par année.

Pour en savoir plus, visitez :

Refuges inuits

Vous pouvez aussi présenter une demande pour des refuges pour les aux Inuit. Pour en savoir plus sur la date limite de présentation d'une demande, visitez :

Activités de prévention de la violence

La date limite pour soumettre une proposition pour l'exercice de 2021 à 2022 concernant des activités de prévention de la violence était le 20 février 2022, à 23 h 59, heure de l'Est.

Comment présenter une demande

Que vous présentiez une demande concernant un refuge ou un logement de transition, ou que vous participiez à des activités de prévention de la violence familiale, consultez :

Refuges et logements de transition

Pour obtenir de plus amples renseignements sur le processus de demande concernant les refuges et les logements de transition, consultez :

Vous pouvez également présenter une demande concernant les refuges pour les Inuit. Pour en savoir plus sur le processus de demande, visitez :

Si vous souhaitez parler à quelqu'un de l'Initiative sur les refuges et les logements de transition, communiquez avec les spécialistes des Solutions de logement pour les Autochtones et le Nord de la Société canadienne d'hypothèques et de logement de votre région.

Activités de prévention de la violence dans les réserves

Dans certaines régions, les conseils régionaux des Premières Nations ont l'autorisation de leur chef d'administrer les fonds dédiés à la prévention de la violence. À cette fin, ils recueillent, révisent et approuvent les propositions de projets. Les conseils régionaux des Premières Nations exercent également un rôle de vision stratégique et de coordination en ciblant les besoins particuliers (comme une conférence annuelle des jeunes) dans le domaine de la violence familiale.

Pour plus d'information, communiquez avec votre bureau régional de SAC.

Les refuges financés par SAC qui veulent présenter une demande pour des activités de prévention de la violence doivent communiquer avec leur bureau régional de SAC.

Activités de prévention de la violence dans l'ensemble du Canada (axées sur les propositions)

Pour présenter une proposition pour l'exercice de 2021 à 2022, consultez :

Pour toute question concernant les activités de prévention de la violence à l'échelle nationale, envoyez un message à l'adresse courriel ppvf-fvpp@sac-isc.gc.ca.

Liens connexes

Date de modification :