Au sujet des avis concernant la qualité de l'eau

Différents types d'avis sur la qualité de l'eau potable dans les communautés des Premières Nations.

Sur cette page

Que sont les avis concernant la qualité de l'eau potable?

Les avis concernant la qualité de l'eau potable sont émis pour informer les gens de ne pas boire l'eau qui pourrait être insalubre ou est insalubre en se fondant sur des tests sur la qualité de l'eau. 

Les Premières Nations émettent les avis concernant la qualité de l'eau potable dans leurs communautés. Les gouvernements provinciaux, territoriaux et locaux émettent les avis concernant la qualité de l'eau potable hors réserve. Dans de nombreuses communautés des Premières Nations, il existe plusieurs types de systèmes d'alimentation en eau. En fonction du type de système d'alimentation en eau, un avis concernant la qualité de l'eau potable pourrait toucher un immeuble ou l'ensemble de la communauté.

Certains avis sont en vigueur à court terme, généralement moins d'un an. Ils visent à informer les résidants d'un problème à court terme de qualité de l'eau potable visant un réseau précis.

Lorsqu'un avis concernant la qualité de l'eau potable est en vigueur depuis plus d'un an, il est considéré comme un avis à long terme.

Raisons pour lesquelles sont émis les avis concernant la qualité de l'eau potable

Les avis sur la qualité de l'eau potable sont émis pour diverses raisons. Une communauté peut émettre un avis concernant la qualité de l'eau potable si un problème survient dans l'ensemble du réseau d'alimentation en eau, notamment :

Une communauté peut aussi choisir d'émettre un avis concernant la qualité de l'eau potable si elle ne dispose pas :

Émettre des avis concernant la qualité de l'eau potable

Dans les cas où la qualité de l'eau potable est jugée préoccupante, un agent d'hygiène du milieu employé par le gouvernement du Canada ou par des intervenants des Premières Nations doit informer le chef ou le conseil.

L'avis doit :

Les responsabilités suivantes incombent au chef et au conseil, ou à leurs délégués :

En vertu de l'Accord-cadre tripartite de la Colombie-Britannique sur la gouvernance de la santé par les Premières Nations de 2013, l'Autorité sanitaire des Premières Nations de la Colombie-Britannique a assumée la responsabilité de fournir de l'assistance et des conseils indépendants en matière de santé publique aux communautés des Premières Nations de la province. De plus, l'Autorité sanitaire des Premières Nations fournit un appui financier et technique pour la gestion efficace des programmes de surveillance de la qualité de l'eau potable.

Types d'avis

Il existe 3 types d'avis concernant la qualité de l'eau potable :

  1. Avis d'ébullition de l'eau
  2. Avis de ne pas boire
  3. Avis de non-utilisation

Avis d'ébullition de l'eau

Les avis d'ébullition de l'eau indiquent aux résidants de faire bouillir l'eau du robinet pendant au moins 1 minute avant :

  • de la boire;
  • d'en faire usage à d'autres fins, notamment :
    • la cuisson;
    • l'alimentation des animaux domestiques;
    • le brossage de dents;
    • la préparation de soupes ou de cubes de glace;
    • le lavage des fruits et légumes;
    • la préparation de lait maternisé ou d'autres boissons.

Lorsqu'un avis d'ébullition de l'eau est en vigueur, veuillez ne pas utiliser l'eau du robinet pour donner un bain aux personnes ayant besoin d'aide, comme :

  • les bébés;
  • les jeunes enfants;
  • les personnes âgées.

Veuillez plutôt les laver à la débarbouillette pour éviter qu'ils avalent de l'eau.

Les avis d'ébullition de l'eau sont émis lorsque :

  • il y a des problèmes touchant au système de traitement de l'eau, comme une concentration de chlore trop faible;
  • les résultats des analyses d'eau confirment la présence :
    • de virus;
    • de bactéries;
    • de parasites.

Avis de ne pas boire

Les avis de ne pas boire sont émis lorsque des contaminants, comme le plomb, impossibles à éliminer en faisant bouillir l'eau, sont présents dans le réseau d'alimentation en eau.

Les avis de ne pas boire sont également appelés avis de ne pas boire l'eau. Ces avis indiquent au public qu'il ne doit pas utiliser l'eau du robinet pour :

  • la cuisson;
  • les boissons;
  • l'alimentation des animaux domestiques;
  • le brossage de dents;
  • la préparation de soupes ou de cubes de glace;
  • le lavage des fruits et légumes;
  • la préparation de lait maternisé ou d'autres boissons.

Lorsqu'un avis de ne pas boire est en vigueur, veuillez ne pas utiliser l'eau du robinet pour donner un bain aux personnes ayant besoin d'aide, comme :

  • les bébés;
  • les jeunes enfants;
  • les personnes âgées.

Veuillez plutôt les laver à la débarbouillette pour éviter qu'ils avalent de l'eau, par erreur.

L'eau peut être utilisée pour la douche et le bain :

  • des adultes;
  • des enfants plus âgés.

Avis de non-utilisation

Les avis de non-utilisation servent à prévenir la population qu'elle ne doit en aucun cas utiliser l'eau du robinet, quelle qu'en soit la raison. Un avis de non-utilisation est émis lorsque :

  • la consommation d'eau pose un risque pour la santé;
  • le système d'eau renferme des contaminants qui ne sont pas éliminés en faisant bouillir l'eau;
  • l'exposition à l'eau de baignoire, dans l'éventualité d'un déversement de produits chimiques, pourrait irriter :
    • la peau;
    • les yeux;
    • le nez.
Date de modification :