Lever les avis concernant la qualité de l'eau potable à long terme

Tous les résidents du Canada devraient avoir accès à de l'eau potable salubre et sécuritaire. Le gouvernement du Canada collabore avec les communautés des Premières Nations pour obtenir de l'eau potable propre dans les communautés des Premières Nations.

Nouvelles récentes

Avis concernant la qualité de l'eau potable à long terme récemment levés

Première Nation de Mitaanjigamiing (ON) au 9 août 2021

La Première Nation de Mitaanjigamiing (ON) a levé un avis à long terme concernant la qualité de l'eau potable du réseau public d'aqueduc de Mitaanjigamiing le 6 août 2021. L'avis, en vigueur depuis mai 2020, a été levé après l'achèvement des mises à niveau des systèmes de traitement et de distribution de l'eau.

Première Nation de White Bear (SK) au 15 juin 2021

L'avis concernant la qualité de l'eau potable à long terme dans la Première Nation de White Bear, en Saskatchewan, a été levé le 15 juin 2021. L'avis était en vigueur depuis septembre 2011. Une nouvelle usine de traitement des eaux a été construite pour assurer le service à la communauté et les filtres domestiques ont été retirés des maisons pour s'assurer qu'ils ne deviennent pas une cause de contamination. Un total de 180 foyers et de 9 bâtiments ont maintenant un accès durable à l'eau potable.

Sapotaweyak (MB) au 20 mai, 2021

L'avis à long terme concernant la qualité de l'eau potable qui touche le système public d'alimentation en eau de la Nation crie de Sapotaweyak a été levé, à compter du 20 mai 2021. L'usine existante de la communauté, pour laquelle l'avis a été initialement émis, était sous-dimensionnée et devait être remplacée. Elle n'est plus en service et ne fournit plus d'eau à la communauté. La construction d'une nouvelle usine de traitement de l'eau, qui fournira de l'eau à la communauté à long terme, est terminée et l'échantillonnage de l'eau montre que l'eau est conforme aux lignes directrices établies.

Avis concernant la qualité de l'eau potable à long terme récemment ajoutés

Première Nation d'Okanese (SK) au 28 août 2021

L'avis concernant la qualité de l'eau potable du système public d'approvisionnement en eau de la Première Nation d'Okanese est devenu un avis à long terme le 28 août 2021. L'avis a été émis à la suite de la dépressurisation du système pendant le raccordement d'une nouvelle conduite d'eau au nouveau centre communautaire. Il est resté en vigueur en raison de problèmes de maintien de la pression et de résidus de chlore dans le système de distribution. Des travaux sont en cours pour résoudre ces problèmes. Les membranes ont été entretenues et une nouvelle pompe de distribution a été installée. Des problèmes avec les composantes du système de traitement de l'eau ont récemment été découverts et un plan est en cours d'élaboration pour effectuer les réparations nécessaires. Un projet d'investissement visant à améliorer le système pour répondre aux besoins à long terme de la communauté est en phase de conception.

Autres nouvelles

Première Nation crie de Ministikwan Lake (SK) au 1 avril 2021

L'avis à long terme concernant la qualité de l'eau potable visant le système d'approvisionnement en eau de Mudie Lake de la Première Nation crie de Ministikwan Lake a été levé le 1er avril 2021. Un pipeline a été construit à partir du système principal d'approvisionnement en eau de Ministikwan Lake et alimente en eau la municipalité de Mudie Lake. L'usine de traitement d'eau existante à Mudie Lake a été convertie en station de pompage pour la distribution de l'eau. Les 2 systèmes sont maintenant considérés comme un seul système par la Première Nation et le Conseil tribal de Meadow Lake, qui fournit des services de santé publique environnementale à la Première Nation.

Liens connexes

Avis concernant la qualité de l'eau potable à long terme visant les systèmes d'aqueduc publics dans les réserves

Description des avis concernant la qualité de l'eau potable à long terme visant les systèmes d'aqueduc publics dans les réserves en date du 28 août 2021

109 avis à long terme concernant la qualité de l'eau potable levés depuis novembre 2015.

51 avis à long terme concernant la qualité de l'eau potable en vigueur dans 32 communautés.

  • En 2015, 3 avis à long terme concernant la qualité de l'eau potable ont été ajoutés et 4 ont été levés.
  • En 2016, 10 avis à long terme concernant la qualité de l'eau potable ont été ajoutés et 17 ont été levés.
  • En 2017, 13 avis à long terme concernant la qualité de l'eau potable ont été ajoutés et 19 ont été levés.
  • En 2018, 10 avis à long terme concernant la qualité de l'eau potable ont été ajoutés et 38 ont été levés.
  • En 2019, 6 avis à long terme concernant la qualité de l'eau potable ont été ajoutés et 9 avis ont été levés.
  • En 2020, 13 avis à long terme concernant la qualité de l'eau potable ont été ajoutés et 11 ont été levés.
  • En 2021, 5 avis à long terme concernant la qualité de l'eau potable ont été ajoutés et 11 avis ont été levés.

Progrès accomplis en vue de lever les avis concernant la qualité de l'eau potable à long terme visant les systèmes d'aqueduc publics dans les réserves

l'Engagement : Mettre fin à tous les avis sur la qualité de l'eau potable à long terme touchant des réseaux publics dans les réserves
Description des progrès accomplis en vue de lever les avis concernant la qualité de l'eau potable à long terme visant les systèmes d'aqueduc publics dans les réserves en date du 28 août 2021

Progrès dans la levée des avis à long terme concernant la qualité de l'eau potable

  • 68 % des avis ont été levés.
  • Projet de levée de l'avis concernant la qualité de l'eau potable en cours de construction (20 %).
  • Construction du projet à 9,4 % terminée. Levée de l'avis concernant l'eau potable en attente.
  • Projet de levée de l'avis sur l'eau potable en phase de conception (1,3 %).
  • Une étude de faisabilité est en cours (1,3 %) pour répondre à l'avis concernant la qualité de l'eau potable.

Appuyer l'infrastructure essentielle

Le gouvernement du Canada collabore avec les Premières Nations afin de répondre aux besoins en matière de santé et de sécurité, de veiller à l'exploitation et à l'entretien adéquats des installations et de s'assurer que des avis à court terme ne se transforment pas en avis à long terme.

Mettre fin à un avis concernant la qualité de l'eau potable à long terme est une tâche souvent complexe, qui comporte de multiples étapes. Voici des exemples de mesures à prendre pour régler un problème lié à l'eau ou aux eaux usées :

En moyenne, il faut entre 3 et 4 ans pour mettre en place un nouveau réseau de traitement de l'eau. Consultez la page Cycle de vie d'un projet d'infrastructure communautaire pour les Premières Nations.

L'élimination des avis à long terme concernant la qualité de l'eau potable n'est qu'un des moyens de veiller à ce que les communautés des Premières Nations aient un accès fiable à de l'eau potable : Investir dans l'infrastructure de l'approvisionnement en eau et du traitement des eaux usées.

Services aux Autochtones Canada (SAC) soutient financièrement les réseaux publics d'aqueduc et de traitement des eaux usées dans les réserves. Voici une liste des Avis concernant la qualité de l'eau potable à long terme visant les réseaux d'aqueduc situés au sud du 60e et qui ne reçoivent pas de soutien financier du gouvernement du Canada.

Date de modification :