Recherche

Lever les avis concernant la qualité de l’eau potable à long terme

Tous les résidents du Canada devraient avoir accès à de l'eau potable salubre et sécuritaire. Le gouvernement du Canada collabore avec les communautés des Premières Nations pour :

Nouvelles récentes

Avis concernant la qualité de l'eau potable à long terme récemment levés

Mohawks de Wahta (Ontario), au 31 mars 2021

Les Mohawks de Wahta a levé un avis à long terme concernant la qualité de l’eau potable touchant le système d'approvisionnement en eau de l’administration et du centre communautaire de Wahta. L’avis, en vigueur depuis septembre 2013, a été levé le 31 mars 2021, à la suite de la construction d’un nouveau puits et de l’installation d'un système de traitement d'eau au point d’entrée. L’eau répond à toutes les exigences applicables. SAC continue de travailler avec les Mohawks de Wahta à une solution communautaire pour un accès durable à de l’eau potable.

Semiahmoo First Nation (C.-B.) au 31 mars 2021

La Semiahmoo First Nation (C.-B.) a levé un avis à long terme concernant la qualité de l'eau potable visant le système d'eau de la communauté. L'avis était en vigueur depuis le 13 octobre 2005 et a été levé le 31 mars 2021 une fois les travaux terminés pour relier la communauté au réseau d'aqueduc municipal à Surrey, en Colombie-Britannique. Les travaux comprenaient la remise en état et la reconstruction d'une route pour permettre l'installation de nouvelles conduites d'eau et d'égout. Un total de 31 maisons et de 6 bâtiments communautaires ont désormais accès à une eau potable salubre et fiable.

La Nation crie de Peter Ballantyne (SK), en date du 22 mars, 2021

La Nation crie de Peter Ballantyne a levé un avis à long terme concernant la qualité de l'eau potable visant le système de distribution de Chief Joseph Custer. L'avis, en vigueur depuis août 2019, a été levé le 22 mars 2021 après que des échantillons d'eau prélevés récemment dans les maisons et les bâtiments concernés ont révélé une teneur en chlore résiduel satisfaisante, des résultats bactériologiques acceptables et une eau potable de bonne qualité. La Première Nation reçoit de l'eau traitée de la ville de Prince Albert, mais les tuyaux de distribution sur la réserve sont à la fin de leur durée de vie utile. Le projet de modernisation à long terme du système de distribution est en cours.

Première Nation de Little Saskatchewan (Manitoba), en date du 23 mars 2021

Le 23 mars 2021, la Première Nation de Little Saskatchewan a levé un avis à long terme visant la qualité de l'eau potable du système hydrique du bureau de la bande. L'avis, lié à un puits approvisionnant le bureau de la bande depuis septembre 2019, a été levé le 23 mars 2021 après que la Première Nation a déménagé le bureau à un nouvel endroit et branché l'édifice au système d'aqueduc et d'égout de la communauté. Le puits a été mis hors service.

Avis concernant la qualité de l'eau potable à long terme récemment ajoutés

Nation crie de Ministikwan Lake (Sask.), en date du 9 mars 2021

Un avis concernant la qualité de l'eau potable dans la Nation crie de Ministikwan Lake (Saskatchewan) pour le système d'alimentation en eau de la Nation crie de Ministikwan Lake est devenu un avis à long terme le 9 mars 2021, après avoir été en vigueur pendant plus de 12 mois. L'avis a été initialement recommandé en raison d'une rupture de la conduite d'eau et d'une perte de pression dans le système de distribution. La Première Nation a maintenu l'avis en raison de perturbations occasionnelles causées par des arrêts en raison de travaux de construction, des pannes de courant et une forte demande saisonnière de chlore. La Première Nation a indiqué que l'avis restera en vigueur jusqu'à ce que le nouveau système de traitement de l'eau soit terminé. SAC travaille actuellement avec la Première Nation pour construire un nouveau système de traitement des eaux. Le projet est presque terminé, mais il a été retardé en raison de problèmes liés à la COVID-19.

Autres nouvelles

Liens connexes

Avis concernant la qualité de l'eau potable à long terme visant les systèmes d'aqueduc publics dans les réserves

Description des avis concernant la qualité de l'eau potable à long terme visant les systèmes d'aqueduc publics dans les réserves en date du 9 avril 2021.
  • 106 avis sur la qualité de l'eau potable à long terme levés depuis novembre 2015.
  • 52 avis à long terme toujours en vigueur dans 33 communautés.

Ce graphique linéaire illustre le nombre d'avis concernant la qualité de l'eau potable à long terme en vigueur entre novembre 2015 et le 9 avril 2021.

  • En novembre 2015, 105 avis concernant la qualité de l'eau potable à long terme ont été émis concernant les systèmes publics dans les réserves.
  • Au 9 avril 2021, 52 avis concernant la qualité de l'eau potable à long terme sur les systèmes publics dans les réserves sont en vigueur.

Progrès accomplis en vue de lever les avis concernant la qualité de l'eau potable à long terme visant les systèmes d'aqueduc publics dans les réserves

l'Engagement : Mettre fin à tous les avis sur la qualité de l'eau potable à long terme touchant des réseaux publics dans les réserves
Description des avis concernant la qualité de l'eau potable à long terme visant des réseaux d'aqueduc publics dans les réserves.

Mis à jour le 9 avril 2021

  • 52 avis à long terme en vigueur
  • Progression (en %) des avis à chaque étape en vue de la levée :
    • 3,8 % à l'étape de l'étude de faisabilité
    • 11,5 % en phase de conception
    • 55,8 % en construction
    • 28,9 % en attente que l'avis à long terme soit levé

Appuyer l'infrastructure essentielle

Le gouvernement du Canada collabore avec les Premières Nations afin de répondre aux besoins en matière de santé et de sécurité, de veiller à l'exploitation et à l'entretien adéquats des installations et de s'assurer que des avis à court terme ne se transforment pas en avis à long terme.

Mettre fin à un avis concernant la qualité de l'eau potable à long terme est une tâche souvent complexe, qui comporte de multiples étapes. Voici des exemples de mesures à prendre pour régler un problème lié à l'eau ou aux eaux usées :

En moyenne, il faut entre 3 et 4 ans pour mettre en place un nouveau réseau de traitement de l'eau. Consultez la page Cycle de vie d'un projet d'infrastructure communautaire pour les Premières Nations.

L'élimination des avis à long terme concernant la qualité de l'eau potable n'est qu'un des moyens de veiller à ce que les communautés des Premières Nations aient un accès fiable à de l'eau potable : Investir dans l'infrastructure de l'approvisionnement en eau et du traitement des eaux usées

Explorez la carte pour connaître les principaux efforts en cours partout au Canada

Le gouvernement du Canada collabore avec les Premières Nations afin de lever les avis concernant la qualité de l'eau potable à long terme (AQEP LT). Dans le tableau ci-dessous, « AQEP LT » renvoie aux avis qui sont en vigueur depuis 12 mois ou plus. SAC finance les systèmes d'eau potable publics qui comptent au moins 5 branchements résidentiels pour des résidences occupées toute l'année. SAC verse aussi des fonds pour les systèmes d'eau potable publics qui alimentent des installations publiques qu'il finance. Ces systèmes d'eau potable sont gérés et exploités par la bande, par une entité de services publics appartenant à la bande ou par un tiers indépendant qualifié œuvrant sous contrat.

Visitez la page Avis à long terme pour des systèmes d'eau situés au sud du 60e et qui ne reçoivent pas de soutien financier du gouvernement du Canada.

Chargement...

Légende

Résultats
AQEP à long terme touchant un système public levés depuis novembre 2015 grâce à l'aide financière de SAC AQEP à long terme en vigueur touchant un système pour lequel la levée de l'AQEP est soutenue financièrement par SAC
 
Date de modification :