Protégez votre santé et votre communauté

Sur cette page

Protégez votre communauté

Aide fédérale pour les mesures de santé publique d'urgence liées à la COVID-19

Si votre communauté vit une situation d'urgence liée à la COVID-19 et qu'elle souhaite demander l'aide de Services aux Autochtones Canada (SAC), veuillez consulter :

Équipement de protection individuelle

Services aux Autochtones Canada (SAC) tient une réserve d'équipement de protection individuelle (EPI) et de désinfectants pour les mains. Ces équipements sont mis à la disposition des communautés et des organisations autochtones pour faire face à la pandémie de COVID-19 ou à d'autres situations d'urgence.

Cette réserve est accessible :

  • dans les cas où d'autres sources d'EPI ne sont pas disponibles;
  • pour assurer la sécurité des travailleurs de la santé et des autres personnes qui soutiennent la prestation des services de santé.

Comment accéder à l'équipement

Nous invitons les Premières Nations à communiquer avec leur bureau régional si leur fournisseur habituel et leur gouvernement provincial ou territorial ne sont pas en mesure de traiter leurs demandes d'EPI.

Les bureaux régionaux travaillent avec le bureau national de SAC sur les demandes d'équipement à des fins de soins de santé.

SAC traite les demandes d'EPI rapidement pour s'assurer que les communautés des Premières Nations dans les réserves sont prêtes à répondre à la COVID-19 le plus efficacement possible.

Pour en savoir plus, consultez :

Conseils et ressources liés aux mesures et restrictions en matière de santé publique

Ressources pour aider la prévenir la propagation de la COVID-19

Progrès sur le vaccin

À propos des variants

Protégez votre santé

Comment éviter de contracter la COVID-19

  • Évitez les visites à l'intérieur du domicile d'autres personnes.
  • Portez un masque en présence de personnes qui n'habitent pas avec vous.
  • Restez à 2 mètres des personnes qui n'habitent pas avec vous.
  • Pratiquez souvent l'hygiène des mains.

Comment éviter de propager la COVID-19

  • Restez à la maison si vous êtes malade.
  • Couvrez votre bouche lorsque vous toussez ou éternuez.

COVID-19 et santé mentale

La pandémie de COVID-19 peut avoir une incidence sur votre santé mentale. Du counseling en santé mentale est disponible.

Faites appel aux ressources suivantes si vous, ou quelqu'un que vous connaissez, en ressentez le besoin :

Du nouveau financement est disponible pour soutenir la santé mentale en période de COVID-19 :

Si vous êtes malade

Si vous présentez des symptômes de la COVID-19 tels que fièvre, toux et difficultés respiratoires, vous devriez :

  • vous isoler chez vous en suivant les directives de votre région et de votre province ou territoire afin d'éviter d'infecter d'autres personnes;
  • communiquer avec votre poste de soins infirmiers ou l'établissement de santé de votre région et, si nécessaire, adressez-vous aux autorités sanitaires de votre province ou de votre territoire. Déclarez vos symptômes et tout antécédent d'exposition. Des conseils vous seront donnés sur les étapes à suivre.

Si vous avez peut-être été exposé

Même si vous ne présentez aucun symptôme de la COVID-19, vous devez vous isoler conformément aux directives de votre région et de votre province ou territoire si :

  • vous avez été en contact étroit avec une personne qui est ou pourrait être atteinte de la COVID-19;

ou

  • vous avez été informé par votre fournisseur de soins de santé ou par les autorités de la Santé publique que vous avez peut-être été exposé au virus et que vous devez vous placer en quarantaine;

ou

  • vous retournez dans votre communauté après avoir été absent pendant une période prolongée.

Pour en savoir plus, consultez :

Masques et respirateurs pour les travailleurs hors du secteur de la santé

Le port d'un masque non médical ou d'un couvre-visage en public est recommandé et parfois obligatoire dans les cas où il est impossible de maintenir une distance de 2 mètres entre soi et les autres, en particulier dans les lieux achalandés. Vérifiez avec le poste de soins infirmiers ou les autorités sanitaires locales. Pour les cas suspectés ou des cas confirmés de COVID-19 au sein d'une communauté, il est désormais recommandé aux personnes suivantes de porter des masques médicaux bien ajustés :

  • toute personne dont le test de dépistage est positif ou qui présente des symptômes de la COVID-19;
  • les personnes qui vivent dans un milieu surpeuplé en compagnie d'une personne dont le test de dépistage est positif ou qui présente des symptômes de la COVID-19;
  • les personnes qui sont plus susceptibles de présenter une forme grave de la maladie ou de subir des conséquences plus graves si elles contractent la COVID-19;
  • les personnes qui sont plus susceptibles d'être exposées au virus de la COVID-19 en raison de leur situation concernant leur lieu de résidence;
  • les personnes se trouvant dans l'une des situations ci-dessus peuvent également utiliser un appareil respiratoire n'ayant pas fait l'objet d'essais d'ajustement, dont le KN95.

Les membres d'un même ménage doivent porter un respirateur correctement ajusté et qui forme un joint hermétique (il n'est pas nécessaire qu'il ait fait l'objet d'essais d'ajustement), une protection oculaire (telle que des lunettes ou un écran facial), une blouse et des gants lorsqu'ils prodiguent des soins directs à des personnes dont l'infection à la COVID-19 est suspectée ou confirmée.

Les visiteurs des établissements de santé doivent porter un masque médical bien ajusté ou un appareil respiratoire (il n'est pas nécessaire qu'il ait fait l'objet d'essais d'ajustement), en conformité avec les exigences locales.

Pour en savoir plus, consultez :

Tests de dépistage

Le test de dépistage de la COVID-19 aide à protéger les aînés et nos communautés. C'est un outil important pour freiner la propagation du virus et prévenir les éclosions dans la communauté.

La stigmatisation et la discrimination sont des barrières qui peuvent empêcher les gens de se faire tester ou d'obtenir des soins pour la COVID-19.

Pour en savoir plus, consultez :

Les tests de dépistage ne mettront pas en danger vos renseignements personnels sur la santé. Votre identité, votre état de santé et d'autres renseignements personnels ne sont communiqués qu'aux fournisseurs de soins de santé, au besoin.

S'occuper d'une personne malade

Si vous prenez soin d'une personne ayant reçu un diagnostic de COVID-19, suivez les conseils ci-dessous pour vous protéger vous-même ainsi que les autres membres de votre ménage et de votre communauté.

Pour en savoir plus, consultez :

Pratique de l'hygiène des mains et avis concernant la qualité de l'eau potable

Si votre communauté fait l'objet d'un avis d'ébullition de l'eau ou d'un avis de ne pas la boire, vous devez quand même utiliser votre eau pour vous laver les mains avec du savon ainsi que pour votre hygiène personnelle. Les nourrissons et les jeunes enfants doivent être lavés à l'éponge afin d'éviter qu'ils n'avalent accidentellement de l'eau.

Si vous faites l'objet d'un avis de non-utilisation, votre eau n'est pas sûre, quelle que soit son utilisation. Utilisez de l'eau en bouteille avec du savon ou un désinfectant pour les mains contenant au moins 60 % d'alcool pour vous laver les mains.

Si vous n'avez pas accès à l'eau courante, lavez-vous les mains dans un grand bol et jetez l'eau du bol de lavage de mains après chaque utilisation individuelle.

Nous n'avons pas connaissance que ce virus puisse se propager dans l'eau.

Pour en savoir plus, consultez :

Date de modification :